Préparer et réussir son entretien d’embauche

by raphael57

Les premiers entretiens d'embauche auxquels on se rend lorsqu'on entame une démarche de reconversion professionnelle sont toujours les plus déroutants. Souvent, les personnes qui envisagent de prendre un tel tournant dans leur carrière ont pris leur décision après avoir étés salariées dans la même entreprise depuis plusieurs années : leur dernier entretien d'embauche ne date donc pas d'hier. Alors, comment le préparer et le réussir haut la main ?

La préparation de l'entretien

Préparer son entretien d'embauche est indispensable à votre réussite, car en entamant une démarche de reconversion, vous partez avec le sérieux handicap de n'avoir souvent aucune (ou très peu) d'expérience dans le domaine pour lequel vous postulez. Vous devez donc mettre toutes les chances de votre côté en préparant un minimum votre entretien afin de faire la meilleure impression possible à votre futur employeur.

La tenue à choisir

Des personnes attendant pour un entretien d'embauche

La règle primordiale dans le choix de la tenue que vous porterez ce jour-là est de vous adapter au code vestimentaire du métier pour lequel vous postulez. Par exemple, si on est dans un domaine où la créativité est centrale, une petite excentricité sera de mise, contrairement au domaine des affaires où elle pourrait être beaucoup moins bien perçue.

Tout en gardant ça en tête, vous pouvez suivre les règles suivantes qui s'adaptent à peu près à toutes les occasions :

  • Privilégiez le noir et le blanc, voire les couleurs neutres
  • Une tenue type costume ou tailleur restera une valeur sûre
  • Ayez des vêtements confortables et propres (attention aux poils d'animaux)
  • Bannissez les vêtements froissés qui vous donneront eux aussi un air négligé
  • N'oubliez pas votre coiffure qui ne doit pas donner un aspect "fouillis"

Les recherches à effectuer

Vous êtes en pleine reconversion professionnelle et vous postulez pour un métier où vous avez peu ou pas d'expérience. Vous devez donc prouver que vous êtes toutefois parfaitement qualifié et que vous saurez être efficace et productif malgré le fait s'il s'agit de votre première expérience.

En règle générale, Les recruteurs apprécient que vous vous soyez renseignés sur l'entreprise qui vous embauchera et que vous ayez compris les valeurs qu'elle souhaite transmettre. Mettre en avant le fait que vous soyez documenté et passionné par le secteur que vous avez choisi au point de tester un tout nouveau métier sera un plus qui témoignera de votre motivation.

Les questions les plus récurrentes

Chaque métier possède son propre panel de questions récurrentes, mais voici quelques généralités qui restent communes à toutes les professions.

Les qualités souvent attendues

C'est l'une des questions les plus connues : "Quelles sont vos qualités ?". Vous êtes invité à parler de vous, et de toute évidence, les recruteurs ne sont pas stupides au point de croire que tous les candidats sont honnêtes à ce sujet.

Voici quelques indices sur les bonnes réponses à fournir :

  • Soyez original et pertinent dans vos réponses.
  • Évitez de mentir et mettez plutôt en avant vos points forts.
  • Basez vos qualités sur vos expériences professionnelles antérieures.
  • Vous êtes passionné ? C'est un gage de motivation alors ne lésinez pas là-dessus !

La question piège des défauts

Plus vicieuse que celle concernant la qualité, la question "Quels sont vos défauts ?" demande un peu plus de réflexion personnelle. Tout le monde connaît les réponses types : "Perfectionniste" étant numéro un du domaine. Malheureusement, il faut garder en tête que les recruteurs n'auditionnent pas que vous. En conséquence, pour les marquer plus qu'un autre, il va falloir éviter les réponses toutes faites, en particulier à ce sujet.

Quelques idées de défauts "originaux" et acceptables :

  • Obstiné : Va de pair avec un côté "passionné". Vous ne pouvez pas vous arrêter.
  • Lent : Mais méticuleux (cousin du fameux "perfectionniste")
  • Autoritaire : Donc professionnel en toutes circonstances malgré un côté procédurier

Ce que veulent savoir vos recruteurs

Pour réussir votre entretien de reconversion professionnelle, vous devez parvenir à comprendre ce que recherche l'employeur. Pourquoi feriez-vous plus l'affaire qu'un autre ? Lesquelles de vos capacités seraient réellement utiles à l'entreprise ? Êtes-vous vraiment un employé parfait : ponctuel, sérieux, passionné par son travail et assez loyal pour l'entreprise ?

Enfin, quand viendra la question du salaire, ne soyez pas surpris. Pour cela, vérifiez au préalable à quel type de salaires vous pouvez prétendre pour le type de poste que vous convoitez. La rémunération sera négociée en brut et non en net. Utilisez le convertisseur automatique de salaire brut en net pour ne pas être pris de court le moment venu.

En conclusion, vous l'aurez compris : réfléchissez bien à tout cela et vous pourrez préparer au mieux votre entretien d'embauche.